Justicier

Publié le par NoBass

Soprano

Quand je pense à Omar Raddad et Patrick Deals
je me dit que la justice est une balance qui trouve rarement son équilibre
je t'ai dit mais dans cette politique qui a besoin de lifting
ma liberté a les bleus de Rodney King
ici les petits voient bleu depuis que les matadors visent la tête
deviennent des bêtes depuis qu'on les empêche de sortir de l'enclos
tous Wanted chez le Trésor Public
car une casquette sur le crâne attire les roses ***
ici les civières sont des bancs publics
ils répondent à nos s.o.s avec des cars de CRS faut que je t'explique
je m'en tape moi de ta plaque
j'ai des tas de soucis aux pieds
mon alcootest familial est pété
il n'y a aucune parano dans mes propos
t'en a rien à foutre si j'ai un cadavre dans le coffre tu veux un peu de popo
t'as beau me mettre les mains sur le capot
faut que je me venge ici un brassard noir pour un brassard orange
je suis pas là pour faire de la démago
beaucoup de flics font bien leur taf mais d'autres mettent nos blocks sous embargo
au lieu de nous traquer pour des bouts de shit
essaye de comprendre pourquoi notre haine crie
ich libe dich shmittes


Refrain : (Vincenzo)

Une perquise de plus aux appartements du monde
voilà les justiciers les gars on est sous écoute chaque seconde
Allahou Akbar (Dieu est grand), il y a les shmittes
Allahou Akbar (Dieu est grand), il y a les shmittes
pour ceux qui débarquent dans nos blocks avec leur plaques ils se sentent fort
avis aux mecs des blocks et viens dans le 15, appelles les renforts
Allahou Akbar, poto il y a les shmittes
Allahou Akbar, siffle deux coup si il y a les shmittes

Alonzo

Te rends tu compte qu'on ne peux pas avoir un dialogue ?
que l'insigne a pris le dessus sur ta personne
que même les innocents te détestent
qu'on te souhaite la mort à chaque cage d'escalier
et qu'après la pensée il y a le geste
ne prend pas ces paroles comme une vulgaire mode
c'est sérieux les rapports de force n'ont jamais calmé aucun nerveux
Te rends tu compte hier encore vous avez tabassé un attardé
un contrôle de papier vous a changé en monstre
ce n’est pas une morale mieux vaut que ce soit ton enfant qui te la fasse
ton pare-balle ne pourra rien contre ses phrases
quand il te dira que l'abus de ton pouvoir va te perdre
que t'es pas un héros et que y a plus fou que toi dans le Barrio
hein!! Tu veux quoi que ça aille plus loin que des regards et des pierres ?
que vos cars deviennent des chars
avec de la chair comme étendards
et du sang pas cher
tu veux qu'on néglige père et mère qu'on s'arme
qu'on trace une putain de ligne et que ce devienne Médeline
tu veux ? tu veux?
tu veux une pile à la place du coeur
qu'on te prenne pour un ciborg qui fait sa ronde en Hummer
sors pas ta plaque je donne pas de prénom
allo la jungle ici mooglie je sais que ça bouillonne réagie !

(Refrain)

Contrôle de police ....

Alonzo - Soprano

Eh Navarro, avoues que pour toi ma place n'est que derrière les barreaux
tu es courtois que quand tu me lis mes droits
si je dois être fouillé
envoies Julie Lescaut elle au moins me fout le barreau
et ça m'aidera à tenir le poireaux
pourquoi les jeunes lèvent leur troisième doigt
c’est peut être que Marianne est en train de mouiller
la garrot entre les doigts
dites aux gendarmes qu'il ont le corps
mais surtout le cerveau à Van Damme
à vous de voir
c'est vous qu'avez la loi au bout de votre flingue
vu que vos bavures deviennent des procédures
nous de vives voix on représente tous ces gens bilingues
ces immigrés qui font face à vos procès
dur de ne pas rester en file indienne sur ces murs
cow-boys vu que tu tires plus vite que ton ombre
cow-boys. Des super héros ? Il y en a que dans les BD
et dans vos poulaillers il y a que des (bruit de sirène)

(Refrain)

Soprano

Prends pas ce morceau pour une menace
mais plutôt pour une alerte
si tout va mal
c’est que t’es peut être, le coeur de nos malaises
comprends, comprends
comprends que ça va mal dans la tête d'un jeune.

Publié dans Psy 4 de la rime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article