Les hommes ce cachent pour pleurer

Publié le par NoBass

Laisses couler tes larmes
Ton grand chagrin sur tes joues
Laisses couler tes larmes
Ton grand chagrin sur tes joues


Visage serré, sérieux souvent en délire en bas des blocks
Torse nu sur scène ou en club avec au moins 10 potes
Vivant dans un Hip hop et gérant sa gosse
Même si son mic est un ? cette fois-ci le roc est tombé croc
C’est ouf comme une lady peut rendre un scarla dingue
lui faire poser son flingue et le convaincre de quitter la jungle
Elégante, intelligente , exactement l’genre de fille qu’j’aime
Elle s’appelait Marina mais moi j’la surnommais ma sirène
Quand t’est dans lbizz tu cherche une mec qui lutte par quelconque manière
Elle a accepté ma gamine ainsi qu’ma carrière
Fière de Ol’Kainry mais amoureuse de Freddy
j‘me disais qu’y avait aucun risque quoiqu’il arrive j’srai ready
J’me sui rarement investi a fond avec une lady
Impossible d’imaginer ce que le destin avait prédit
Sans que personne ne comprenne les anges l’ont emmenée
Aujourd’hui je pige toujours pas et comme un gosse j’ai pleuré


Refrain
Laisses couler tes larmes
Ton grand chagrin sur tes joues, j’ai pleuré
Laisses couler tes larmes
Ton grand chagrin sur tes joues, mec j’ai pleuré


La on m’disait tu vas tout gâcher si tu n’arrête pas
Papa t'es passé comment dehors j’contrôle t’inquiète pas
Il m’voyait acheter des nouvelles sket-ba,
j’rentrais d’plus en plus tard et j’squataits les arrêts d’bus et les quais d’gare
L’lycée appelait le taf de ma mère, trop d’absentéisme
Le soir elle m’caissait les couilles pire qu’la durée d ‘un match de tennis
19 balais et le quartier m’avait eu
J’ai fais le zoulou tout en croyant que personne m’avait vu
Ils m’ont dit hey oh vas t’calmer en zon-pri
Une putain d’claque de ma famille que personne n’a compris
Plus d’20 ans qu’mon père s’lève a 5heure du mat pour taffer
j’étais l’seul de tous ses gosses qui lui en faisait baver
Ce matin j’entre dans ma cellule, j’ai parloir
Donc j’ai pensé a mon reuf ou a un pote ou je sais pas moi !
Arrivé sur place putain, j’ai vu mon père
J’ai tellement honte de moi mon frère que j’ai pleuré


Refrain


Etre écœuré, pleurer, la dépression effleurée
Etre apeuré errer le cœur serré au pied du mur
En grand c’est lourd a gérer, les scarla s’cachent pour pleurer
Et prendre une balle en plein cœur et faire style qu’y en a qui on a peine effleuré
Etre un homme c’est pas son sexe ou ses pecs
Juste casser des têtes ou gâcher des fêtes et braquer des caisses
Bien sûr pour moi-même à gratter des textes,
je vous avoue qu’j’ai déjà claqué des fesses et chialer des pertes
J’laisse couler mes larmes de MC scarla B-Boy
C’est dans la peine qu’j’ai compris qu’mon père était mon idole
On délire on stress on chiale, on rigole
Droit et debout mais quand on déprime ben on s’isole
Tu peux m’voir intouchable ou mauvais garçon
Puis craquer dans mon coin, pleurer toutes mes larmes de sang
Les larmes écoulées font de moi Freddy le rock
Le pit ou le rot, digne d’être le fils de son reup


Refrain (x2)

Publié dans Ol'Kainry

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article