Aux derniers mots feat. Nuttea

Publié le par NoBass

Si j'en étais aux derniers mots
j'aimerai en faire des beaux
j'les laisserai incognito sur ton oreiller mauve
Et derriere ces murs où l'verre éclate
comme c'qui leurs fait très mal
quand tes parents hurlent
je serai là pour pleurer tes larmes
j'marquerais quoi faire pour calmer ta mère
quand tu l'as reconnais pas
d'avoir chialer par terre
marque a jamais ta chaire
Ces phrases qui ne s'aprrennent pas s'avère rare
j'les placerais pour qu'à terme tu face la paix avec toi même
Dur d'être au premier rang quand les billets tombes
j'ignore ce que les psys repondent
j'noterai sur mon feuillet blanc
qu'cette histoire n'est pas la tienne
Et bien qu'leurs liaison crâme
leurs raisons parlent
même si ton père s'en va ,crois moi il t'aime
Pour t'éviter les doutes
j'maitriserai les flous et te dédierai le tout
A toi ce môme qui a peine a être ce que j'ai été un jour
Qui apel a l'aide
mais la terre est sourde
C'môme qui dort au fond d'moi même et qu'j'resterai toujours

(refrain x2)
Pourtant,
Tout c'qu'ils nous faut c'est du temps
Utilise le passé pour servir le présent
Même si plus rien ne sera jamais comme avant
On est toujours partant

Si j'en étais aux derniers mots
j'en ferai des rimes
Une féerie indélébile
Un CD expret anti déprime
Entre les lignes
J'opérerai un vrai lifting
Peindrai tout c'que t'ignore de tes mérites
Car crois moi
T'es pas d'ces présences qui déreangent et embarasse,
les gens qui s'entasse à l'avant du bus
Et même si tu parles mal
Qu't'on manque d'élégance agace ,
t'es à part
un ange qui pour les siens serai pare-balle
un panache de ce monde d'adulte
c'est c'panache,
cette légèreter qu'a la longue on t'arrache
comme un page
j'te les rendrais suivi  d'ma révérence
Ta vie sans artifice
Tes sacrifices face à l'avenir inspire ma déférence
Chaque jours s'bat pour m'éloigner d'toi
Moi j'rame pour m'épargner ça
J'laisse ces mots que personnes te dit
car personnes ce parle 
C'est pour toi,
cet homme aujourd'hui qui n'est autre que moi

(refrain x2)

Si j'en était aux derniers mots
j'aimerai qu'ils portent à l'infini
Fort et intimiste
Qu'ils passent les bornes de l'indissipe
J'gommerai l'insipide
Graverai en lettre d'or c'qui est décisif
L'homme est un diciple qui c'est ordonner maître ici ,
sa liberter est un trésor qu'un rien disipe
Elle préserve à chaque geste
celui du corps et de l'esprit
Faute et implicite
être un homme est difficile
Mais cela doit etre une raison d'plus
une force pour réussir
j'frai l'éloge ,une plébiscite pour l'epoque
tout ça apprécier
loin d'la nôtre qui pésimiste et félicie de nous rabaissez
Tu sais on visera a t'blesser
mais ya pas d'plus gros d'flingue que la faim qui puissent t'agresser
Si j'écris chaque ligne,chaque vers
c'est pour toi
Mon enfant à naître
qu'il m'ai donner d'esperer
A qui j'm'adresse chaque nuit
qu'on me laisse rêver
Ma fille ,ma chair ,mon fils
Que je n'aime qu'aimer....

(refrain x4)

Publié dans Chien de Paille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article