Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un bout de route

Tant de choses à dire et j'ai plus de voixJ'ai gratté cette photo dans le sac de m'man et au fond, je suis sûr que J'ai Eu le droit.C'est tout ce que j'ai su de toi, dans mes vingt ans, avec ce que j'ai pu voir,Comme ces sanglots, ces yeux rouges qu'au...

Lire la suite

Mille et un fantôme

Ma fille, inanimée au sol, visage de cire si gracile. Pupilles trop dilatées.Sur ses bras, des traces de fixes. Le regard vide,Ma femme ne réalise pas. Les images filent , larmes d’ inanité.Instants innommables nommés réalité.Mille et un fantômes, mes...

Lire la suite

On est là

Et c'est un mec de plus qui pose boum boum c'est pour les frèressi tu as le sang chaud, lève ton bras en l'airc'est pour tout ces jeunes dans ta caisse ou dans ta geôlebaisse ta vitre en buée coco et t'arrête pas de sueroh là ça rêve de grosses caisses,...

Lire la suite

Etoile d'un jour feat. Soprano

Dans ce monde y a trop de sang qui coule parce qu'on est différent, et notre point commun est notre indifférence. Universelle est la race humain, originel est notre péché, mais de s'aimer on ne peut pas s'empecher. Cohabiter on est voué à le faire, de...

Lire la suite

Enfant d'la D.A.S.S

Imagine les glandes, de ne pouvoir voir les tiens foutre de rien,Parce qu'à partir de maintenant c'est à eux qu't'appartiens,Trimbaler comme une vieille grôleIls te diront quoi dire, quoi faire, quoi becter,Les chiotes turcs sont excellents, pas d'excédents...

Lire la suite

j't'emmerde

Certains m'appellent le nettoyeur, mais j'opterais pour le fossoyeur, car j'aime remuer la merde,J'ai collé mes frolos avant de rentrer dans ce biz - go, alors pas besoin de poto,J't'emmerde, j't'emmerde, et j't'emmerde,Et pour commencer, égratigner ceux...

Lire la suite

Revoir un printemps

chorus:Comme quoi la vie finalement nous a tous embarqués,J'en place une pour les bouts de choux, fraîchement débarquésA croire que jusqu'à présent, en hiver on vivaitVu qu'c'est le printemps, à chaque fois que leurs sourires apparaissentJe revois le...

Lire la suite

Quand ils rentraient chez eux

FreemanQuoi d'plus solitaire, qu'avoir l'destin comme père, l'mal comme compèreQuoi faire à part s'taire, quand la mort t'guette sur l'asphalteLes pieds sur terre, les yeux rivés sur les autres, quand ils rentraientMoi j'étais, aux mêmes endroits fixés,...

Lire la suite

Fruit de la rage

AkhenatonQuand tu lèves la main sur elle, tu vois un fait d'armesSans vergogne tu l'racontes aux collègues,Tu veux quoi ? une médaille ? Connard !Puis la vapeur descend, semi regrets, c'est trop tardLes mots n'y feront rien, ils masqueront pas les cocardsLa...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>